Big Data. Un mot que vous entendez, sans doute, beaucoup ces temps-ci. Mais, savez-vous ce que cela signifie ?

En tout cas, c’est ce que nous essayerons d’éclaircir dans cet article.

Explication et origine du Big Data
Les Big Data appelé méga-données ou encore données massives est un terme pour désigner une importante quantité de données numériques (structurées et/ou non structurées), rassemblées depuis le web. Ces données sont ensuite analyser et visualiser par le biais d’algorithmes et un ensemble de machines capables de les traiter.
Dis comme ça, la chose parait facile, mais il faut savoir que cette énorme quantité de données est très difficile à gérer. Le Big Data se caractérise par 3 atouts nommés : Les 3V.
Volume : C’est la quantité d’informations recueillies depuis des sources variées, comme : Les réseaux                         sociaux, les objets connectés… Le vrai challenge était de trouver le moyen de stocker ces                               données, ce qui posait un problème dans le passé. Heureusement, aujourd’hui il existe des                            technologies ayant permis de gérer ces énormes données.
Vélocité : C’est la fréquence à laquelle les données sont générées transmises et mises à jour. Un flux                            infini de données qui doivent être traitées et analysées en temps réel, afin d’en tirer bon                                parti avant la génération d’un nouveau flux de données.
Variété : Les données collectées viennent de sources très différentes, comme les médias sociaux, les                           bases de données, les messageries électroniques, les documents numériques, les objets connectés, …

En effet, les grandes entreprises dépensent des milliards pour de mettre en place les outils nécessaires afin d’analyser en temps réel ces données. Par exemple, IBM à déboursée plus de 24 milliards de dollars entre 2004 et 2014, afin de développer des algorithmes capables de traiter ces énormes quantités de données.

Avec l’explosion des réseaux sociaux, le Big Data est devenu un vrai challenge, pour les entreprises afin de rassembler, transporter et analyser les données recueillies. Les technologies du passés ne permettaient pas de pouvoir stocker ces montagnes de données. Encore moins de les analyser.
Alors, il a fallu mettre en place de nouveaux systèmes puissants, pour stocker ces données et des algorithmes repensées et spéciaux, afin de les analyser et en tiré parti. Car l’enjeu du Big Data, c’est l’interprétation des données collectées en temps réel.
C’est comme cela que des technologies comme le Cloud et Hadoop sont nés.

Le Big Data : Qui en profite ?
Tous les secteurs et tous les organismes en profitent, comme : les banques, les assurances, les entreprises pour leurs compagnes de marketing, les gouvernements, les systèmes de santé, système d’éducation, tout en passant par les réseaux sociaux, l’e-commerce, les sté de Télécom, etc…
Vous l’aurez compris, le Big Data est atout majeur pour tous les secteurs.

Le marketing et le Big Data : une grande histoire d’amour

Le marketing est l’un des secteurs profitant le plus des données du Big Data. C’est même devenu une carte clé, pour les entreprises du secteur aujourd’hui.
En effet, la bonne gestion des données recueillies des internautes, permet de mieux cibler sa clientèle et d’optimiser les messages des compagnes marketings à venir. Cela peut permettre aux entreprises de faire d’énormes économies financières, tout en impactant le maximum de clientèle.

Big Data et vie privée

Face à l’importance que représente le Big Data, les entreprises sont confrontées à la conformité avec les lois de l’informatique et de la protection des données personnelles.
Suite à la divulgation de plusieurs milliers de documents américains confidentiels par le site Wikileaks en 2010, le monde entier a tiré la sonnette d’alarmes. Depuis, tout le monde a compris l’enjeu des informations personnelles diffusées sur le web et leurs impacts.
Heureusement que des organismes existent et ont pour rôle de protéger les internautes contre tout usage abusif leurs données informatiques.

Et au Maroc, il en est ou le Big Data ?
Le Maroc s’est déjà lancé dans l’aventure et connaît une croissance non négligeable du secteur. Plusieurs cabinets se sont installés et ont fait face la forte demande que connaît le secteur dans notre pays. Ces cabinets proposent leurs services d’analyses et de conseils pour la bonne gestion des informations issues du Big Data.